Le début d'un nouveau "Je"

Un peu difficile de débuter cet article surtout qu'il parlera de quelques unes de mes expériences et réflexions. Mais impossible de garder pour moi ce qui me procure ma paix intérieure. Je me sens comme obligée de partager ça avec vous.
Je ne prétends pas être une experte en la matière. Ce qui suit est le résultat de mes propres expériences, lectures et raisonnements.

    

Du temps pour soi

Il y a quelques années je faisais partie de ces personnes qui pensent que la vie est injuste, que si ce qui nous entoure était différent on serait nous aussi différents et meilleurs. Je pensais vraiment que ceux qui arrivaient à se contrôler étaient des personnes anormales dotées de pouvoir exceptionnels !

Peu à peu et avec un certain vécu j'ai commencé à douter de ces certitudes. Des petits indices, des mots entendus par-ci par-là ont fini par m'orienter vers une nouvelle vision des choses. Et tout à coup, je ne supportais plus de subir, je ne supportais plus de Me subir ! Il fallait changer, je devais évoluer en mieux car je me suis rendue compte qu'on ne peut donner sans se ressourcer soi-même !

Mais je me demandais : Peut-on réellement se contrôler ? Peut on devenir maître de nous-même ?

Ce sujet est vaste et il m'est impossible (même si je n'aime pas ce mot) de tout évoquer en quelques lignes, mais je tiens tout de même à partager ce qui m'a et continue à me procurer le bonheur d'avoir la paix intérieure.

Par quoi commencer ?

Pour résoudre un problème il faut d'abord le déterminer, savoir qu'est ce qui cause en nous ce sentiment de tristesse, de mal-être, …

Ne tombez pas dans la spirale des excuses et ne vous victimisez pas. Je vous invite à regarder au plus profond de vous même et non à ce qui vous entoure car la clé est en vous !

Nous sommes ce que nous voulons être et non ce que la société nous impose comme on pourrait le croire. Certes il y a des facteurs extérieurs qui laissent des impacts sur nous mais sachez que si ces facteurs nous influencent c'est bien parce que nous leur avons permis de le faire. Je vous invite à entamer une étude dont l'objet est « Vous » et nul autre que vous ! Faites abstraction de ce qui vous entoure et concentrez-vous sur cette petite voix qui vous guide et vous tire vers le haut ou … Vers le bas.

J'aime beaucoup cette histoire :

« Un mendiant était assis sur le bord d'un chemin depuis plus de trente ans. Un jour, un étranger passa devant lui. « Vous avez quelques pièces de monnaie pour moi ? » marmotta le mendiant en tendant sa vieille casquette de baseball d'un geste automatique. « Je n'ai rien à vous donner », répondit l'étranger, qui lui demanda par la suite : Sur quoi êtes vous assis ? » « Sur rien, répondit le mendiant, juste une vieille caisse. Elle me sert de siège depuis aussi longtemps que je puisse m'en souvenir. » « Avez-vous jamais regardé ce qu'il y avait dedans ? » demanda l'étranger. « Non, répliqua le mendiant, pour quelle raison ? Il n'y a rien. » « Jetez-y donc un coup d'oeil », insista l'étranger. Le mendiant réussit à ouvrir le couvercle en forçant. Avec étonnement, incrédulité et le cœur rempli d'allégresse, il constata que la caisse était pleine d'or. »

                                                                                                                                                                                                             Histoire tirée du livre d'Eckhart TOLLE- Le pouvoir du moment présent
 

La première chose à faire est de s'observer pour justement découvrir votre propre caisse d'or qui se cache au fond de vous depuis plusieurs années !

Certes, il n'est pas évident de prendre du recule sur soi et s'observer mais c'est là le premier grand pas à faire pour ce changement intérieur.

S'auto-observer c'est aussi méditer, se remettre en question et prendre conscience du rôle et du pouvoir que l'on a au sein de nos pires situations.

             

Si vous eprouvez du desarroi et de l angoisse c est bien parce que vous etes en desaccord avec vous meme

 

Il s'agit en fait de se comprendre et se réconcilier avec soi-même car si vous éprouvez du désarroi et de l'angoisse c'est bien parce que vous êtes en désaccord avec vous-même.

Je sais qu'en lisant cet article, certains diront : « Elle ne sais pas ce que je vis. Tout ce que je subis au quotidien m'empêchera de vivre en paix » Sachez d'abord, que par nature, nous avons tous tendance à se victimiser. Que le vécu soit dur ou non. Mais si ces moments durs existent c'est bien pour mieux apprécier les moments de joie. Et même si à ce stade, vous ne voyez pas où sont ces joyeux moments dont je vous parle c'est parce que votre vu est gênée par les moments sombres de votre vie.

Le contrôle de soi vous permet justement de chassez de votre champs de vision le côté obscure de votre vie et de vous concentrer sur cette petite lumière qui jaillit de loin.

J'aimerais finir mon article avec cet extrait du verset coranique de sourat Ar-raad, sur lequel je peux longtemps méditer et qui, selon moi, est à la base du développement personnel:

« Allah ne modifie point l'état d'un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes.» Sourat 13, verset 11

Je vous laisse méditer la dessus et je vous donne rendez-vous au prochain article !

 

Fairouz K.

 

 

Commentaires

  • fairouzk
    Merci Jihane pour ce commentaire. Une fois qu'on se lance dans cette voie on se rend compte que c'est indispensable! ça fait plus de 10 ans que je m'intéresse à ce sujet et que je tente de changer certaines habitudes et automatismes. Ca procure un certain équilibre et une maitrise en soi et ça c'est apaisant !
    Je devais publier la suite mais je l'ai pas fini :/ entre le travail et la grossesse j'ai un peu de mal à finaliser ça
  • Jihane
    Très intéressant cet article! j'ai eu récemment une discussion avec une amie et qui m'a évoqué également le devenir soi , (développement personnel) . JE suis actuellement dans cette phase afin d'avancer sereinement dans les différents projets .
  • fairouzk
    Merciii! Nawel Il est en cours. Je profite de mes petites pauses pour l'écrire petit à petit ;)
  • fairouzk
    Wa Fika Baraka Merci beaucoup Foued!
  • Nawel
    • 5. Nawel Le 15/02/2016
    Très intéressant...vraiment hate de lire le prochain article ! :)
  • Foued
    • 6. Foued Le 08/02/2016
    Excellent article, merci ça nous encourage et nous donne de l'espoir. Oui! tout est possible, yes we can!!!
    Barak Allah fik

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.